NEW YORK, États-Unis d'Amérique, 30 juin 2016/APO/ --

Le Secrétaire général se félicite de la prise en charge complète à partir de ce jour par le gouvernement du Liberia de l'ensemble des compétences en matière de sécurité exercées jusque-là par la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), conformément à la Résolution 2239 (2015) du Conseil de sécurité.

Le Secrétaire général salue la détermination du peuple et du Gouvernement du Libéria à œuvrer pour une paix durable après la fin du conflit qui a conduit au déploiement de la MINUL en octobre 2003. L’amélioration continue de la sécurité et la stabilité au Libéria a permis aux Nations Unies d'entrer dans la phase finale de ses efforts en matière de maintien de la paix dans le pays.

Le Secrétaire général reconnaît le rôle important joué par les partenaires, en particulier la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, l’Union africaine et l’Union du fleuve Mano, en soutien à la consolidation de la paix, la sécurité et la stabilité au Libéria, ainsi que pour faire face à la récente épidémie d'Ebola. Il se félicite de la contribution importante des pays fournisseurs de troupes et de police, ainsi que celle des partenaires bilatéraux et multilatéraux qui ont facilité les progrès considérables réalisés par la MINUL.

Le Secrétaire général appelle tous les partenaires à rester engagés et à continuer de soutenir le Gouvernement libérien dans ses efforts de consolidation de la paix. La conclusion de la transition sécuritaire constitue une étape majeure dans le processus de paix et témoigne du travail acharné du peuple libérien pour créer une nation fondée sur la paix, la stabilité, la démocratie et l’état de droit.


New York, le 30 juin 2016 

Distribué par APO Group pour United Nations - Office of the Spokesperson for the Secretary-General.