La raréfaction des ressources entraîne des affrontements meurtriers au Cameroun et forcent 30 000 personnes à fuir vers le Tchad

UNHCR.jpg

Des milliers de personnes ont fui les affrontements entre éleveurs, pêcheurs et agriculteurs dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, en traversant les fleuves Chari et Logone qui marquent la frontière avec le Tchad. © HCR/Aristophane Ngargoune (Source: United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR) | 5 months ago)

Image