Mercy Ships
  • Contenu multimédia

  • Images (3)
    • Arrivée
    • Réception des partenaires
    • Le Gouverneur par intérim d'Atsinanana, Bemahefa Gervais et la Représentante de la Santé Publique d'Atsinanana, Razafiariosoa Célestine Vavy aident à couper le ruban pour célébrer l'ouverture du navire-hôpital Africa Mercy sur le quai de Toamasina
  • Tout (3)
Source: Mercy Ships |

Un navire-hôpital s'apprête à effectuer des opérations chirurgicales gratuites qui transformeront la vie de milliers de patients enregistrés à Madagascar

Il s'agit de la quatrième mission de Mercy Ships à Madagascar, après les visites de 1996, 2015 et 2016

TOAMASINA, Madagascar, 20 mai 2024/APO Group/ --

Plus de 120 leaders, dignitaires, partenaires et autres invités se sont réunis à bord du navire-hôpital Africa Mercy® (15 mai) pour célébrer les toutes prochaines interventions chirurgicales de l'organisation humanitaire internationale Mercy Ships à Madagascar.

Après les derniers préparatifs de l'hôpital du navire, les invités, dont le maire de Toamasina, Nantenaina Rakotonirina, le gouverneur intérimaire d'Atsinanana, Bemahefa Gervais, et la représentante de la santé publique d'Atsinanana, Razafiariosoa Celestine Vavy, étaient impatients de monter à bord du navire. Une délégation internationale de Mercy Ships s'est rendue sur le quai pour participer à ce moment historique.

Depuis l'arrivée de l'Africa Mercy dans le pays en février, une stratégie efficace a été déployée pour assurer une couverture la plus large possible de ses services dans les diverses régions de Madagascar, avec des lieux d'enregistrement des patients dans 12 sites à travers le pays. Il s'agit de la quatrième mission de Mercy Ships à Madagascar, après les visites de 1996, 2015 et 2016. Au cours des visites précédentes, Mercy Ships a collaboré avec le gouvernement et le Ministère de la Santé pour offrir plus de 6 400 interventions chirurgicales et près de 53 000 interventions dentaires. Parallèlement, engagé depuis longtemps dans la formation, l'ONG a déjà renforcé les compétences de plus de 2 000 professionnels de la santé locaux.   

Mme Razafiarisoa Celestine a expliqué : "Le partenariat avec le gouvernement est crucial car il permet de renforcer les moyens du gouvernement, financiers ou provisoires. Ce partenariat public-privé entre le gouvernement Malgache et Mercy Ships permet d'apporter une aide indispensable, en particulier à ceux qui en ont le plus besoin. Ce soutien est inestimable et complémentaire aux efforts menés par le gouvernement malgache".

Grâce à l'impact de son pôle d'enseignement, de formation et de mobilisation pour la santé, Mercy Ships, en collaboration avec le Ministère de la Santé de Madagascar, vise à augmenter le nombre de prestataires chirurgicaux, à dispenser des formations et développer des programmes d'enseignement durables à l'ensemble de l'écosystème chirurgical, à consolider le réseau de prestataires de santé et à promouvoir l'importance de la chirurgie dans les soins de santé. 

Le Dr Toky Rafanomezantsoa a déclaré : "Je suis ravi de la présence du navire pour servir la population malgache et fournir gratuitement des interventions chirurgicales de haute qualité. Ce navire-hôpital est bien équipé et le personnel, composé de bénévoles du monde entier, est très bien formé. Nous avons le privilège de bénéficier de cette qualité qu'ils nous offrent.  Les professionnels de la santé malgaches, y compris les médecins, les infirmières et les étudiants en médecine, bénéficieront de la formation et des expériences partagées avec le personnel du navire et aussi des connaissances acquises grâce aux équipements à bord." 

Dans deux semaines seulement, les patients commenceront à embarquer sur le navire amarré à Toamasina.

Le Directeur général de l'Africa Mercy, Nathan Jansen, a déclaré : "Au cours de cette mission, nous prévoyons de réaliser plus de 1 000 opérations chirurgicales et de former plus de 40 professionnels de la santé malgaches à bord du navire. Nous travaillerons avec des partenaires locaux pour former et équiper des professionnels de la santé dans tout le pays. Nous avons eu la joie de retrouver d'anciens patients depuis notre arrivée en février et de constater à quel point la chirurgie avait transformé leur vie. Nous rencontrons également des professeurs qui enseignent toujours les cours de simulation initiés par Mercy Ships, et des internes qui continuent d'en bénéficier."

La Directrice de l'hôpital de l'Africa Mercy, Merryl Mackenzie, a réalisé, avec son équipe, un travail remarquable en installant le nouveau matériel médical à bord. "Nous sommes impatients de voir l'impact que cette mission aura sur la vie des patients à Madagascar et sur l'amélioration des compétences et de l'accès aux soins chirurgicaux."

Distribué par APO Group pour Mercy Ships.