Source: Namibia Breweries Limited (NBL) |

Bière et numérique: une histoire de co-création en Afrique

L’utilisation des technologies numériques est en hausse en Afrique, comme en témoigne le succès de la campagne « Beat of Namibia » lancée par Tafel Lager

Dans un continent où la téléphonie mobile prime, nous sommes déterminés à surfer sur la vague de la révolution numérique

WINDHOEK, Namibie, 12 avril 2019/APO Group/ --

Fini le temps où l’Afrique avait la réputation d’être à la traîne du reste du monde en matière d’adoption de nouvelles technologies. À l’heure actuelle sur le continent le numérique est en plein essor.

Le thème du numérique en Afrique a fait l’objet de discussions approfondies lors de plusieurs réunions de la Banque africaine de développement (http://AfDB.org). Cela en dit long sur le rôle grandissant joué par les technologies numériques dans l’économie et dans la vie quotidienne des habitants du continent.  

La disponibilité de combinés de téléphones mobiles relativement bon marché et l’accès à des réseaux de communications solidement implantés signifient que les médias numériques sont déjà utilisés pour connecter de manière innovante les consommateurs et les marques, particulièrement dans des pays comme la Namibie. 

Un exemple récent en est donné par Tafel Lager (http://www.TafelLager.com​), l'une des marques de bière de Namibia Breweries Limited (https://www.NamBrew.com) les plus populaires en Namibie, qui utilise les médias sociaux pour faire participer des milliers de Namibiens à la commémoration du 29eanniversaire de l’indépendance du pays. 

La campagne « Beat of Namibia » (https://www.ol.na/beat-namibia-born) a invité les Namibiens à envoyer, via WhatsApp, des vidéoclips d’une durée de 15 secondes soulignant leurs talents musicaux. Ces clips ont ensuite fait l’objet d’une chanson et d’un vidéoclip (http://bit.ly/2Uu9ngq), réalisés par le producteur namibien Sam-E Lee Jones, accompagné de nombreux musiciens locaux. Lancée le 21 mars, Jour de l’Indépendance, la chanson a remporté un succès retentissant.

Les propositions reçues se sont comptées par milliers, ce qui prouve à quel point il est facile de travailler ensemble lorsque la technologie numérique est utilisée correctement.

« Avec la croissance générale de la pénétration de l'internet en Afrique et le fait que le téléphone mobile devient le principal outil d’implication des habitants, les projets basés sur les principes du crowd-sourcing et de la cocréation prolifèrent », affirme Lucy May Lubrani-Slabber, directrice Marketing numérique chez Namibia Breweries.

Hendrik van der Westhuizen, directeur général de Namibia Breweries, le confirme: « Dans un continent où la téléphonie mobile prime, nous sommes déterminés à surfer sur la vague de la révolution numérique. Chez Namibia Breweries, nous sommes en train de créer un écosystème d’expériences extraordinaires pour toutes nos parties prenantes en Namibie et au-delà. »

Le succès de la campagne Beat of Namibia prouve ce que beaucoup savent depuis longtemps: l’Afrique connaît une forte augmentation de l’adoption du numérique. L’essor de cette technologie permet aux Africains de raconter leurs propres histoires en collaboration avec de grandes marques, telles Tafel Lager, bien décidées à tirer parti de cette nouvelle vague numérique et... il semble que ce ne soit que le début.

Distribué par APO Group pour Namibia Breweries Limited (NBL).

À propos de Namibia Breweries Limited:
Fondée le 29 octobre 1920, la société Namibia Breweries Limited (NBL) (https://www.NamBrew.com) est l’une des principales entreprises de fabrication de boissons de Namibie et, en fait, d’Afrique australe. Aujourd'hui, avec une volonté affirmée d'être la plus progressiste et la plus inspirante des entreprises, NBL est leader sur le marché domestique de la bière et détient une part significative du marché sud-africain des bières premium. Au total, NBL exporte plus de la moitié de sa production totale. En mai 1996, NBL a fait son entrée à la Bourse de Namibie et la société est cotée au Namibian Stock Exchange (NSX). L’Ohlthaver & List Group of Companies (O & L Group), un important groupe namibien, est l’actionnaire majoritaire de NBL. En 2015, à la suite de la restructuration des opérations de NBL en Namibie et en Afrique du Sud, Heineken a racheté la participation que Diageo détenait indirectement dans NBL. Cette nouvelle co-entreprise entre NBL et Heineken est exclusivement axée sur la brasserie, ce qui promet d’être bénéfique pour la croissance de marques clés en Afrique du Sud.